¤ Fan Club De La Merveilleuse Aelita ¤

Bienvenue sur le Fan Club d'Aelita Hopper !
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 code lyoko origine : cyberia. projet trois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hatred tears
Fan d'Aelita
Fan d'Aelita
avatar

Masculin
Nombre de messages : 75
Age : 28
Localisation : pris entre deux routes, laquelle choisir ?
Emploi - Loisirs : la littérature et la musique
Date d'inscription : 24/11/2007

MessageSujet: code lyoko origine : cyberia. projet trois   Ven 5 Mar - 14:23

Je reviens en force !

J'ai depuis peu commencé cette FanFiction et décider de la posté sur plusieurs forums Code Lyoko le problème c'est que très peu sont encore actifs.

J'espère que cela vous plaira et j'attends vos impressions je cite qu'il m'a fallu du temps et de la patience pour rassembler de nombreux éléments pour vous donner une histoire cohérente et mature.

Voici une courte synopsie suivi du premier chapitre.

Deux années se sont écoulée de-puis l'anéantissement de Xana nos héros devenu lycéen on tous décider que , Carthage et Xana étaient de l'histoire ancienne.
Cela va faire une semaine que leur seconde année de lycéen à commencer et quelque chose de terrible et sur le point de ce passé quelque chose qui changera la face du monde voir le détruire et personne ne ce doutent de rien.



CODE LYOKO ORIGINE : CYBERIA. PROJET TROIS



Chapitre I : Une Journée de lycéen.

Lycée classique et moderne Molière : Bâtiment des internes (18 heures 30 minutes.)

Les cours sont finis depuis une heure et demie au lycée Molière, nous nous trouvons dans le bâtiment des internes à l'étage des filles, deux lycéennes sont en trains de discuter et l'un d'entre elle se trouve être Aelite qui demande à sa collègue les cours de la semaine étant membre du groupe SubsDigital à temps partiel il lui arrive de manquer les cours.

Aelita : Merci Sophie, bon je te laisse à tout à l'heure.

Sophie : Ok ! On se voit au réfectoire et tâche de venir avant que Odd la machine à bouffe pique une crise.

Aelita : Euh... j'y penserais.

Les deux jeunes fille ce quittent et quant à Aelita qui était en train de rentrer dans sa chambre et arrêter par une autre de ces collègue.

Aelita : Tien ! Sissi, je peux t'aider ?

Sissi : Aelita, tu as encore manqué la première semaine de cours comme l'année dernière.

Aelita : Oui je le sais, j'aurais aimé y être mais, mon boulot à mi-temps me prend à coeur tu sais.

Sissi : On ta donnée les cours de la semaine ?

Aelita : Sophie me les à donner.

Sissi : Et l'emploi du temps, les heures de classe, la classe où tu te trouves ?

Aelita : Ça... je ne les aie pas je sais que je suis dans la classe de Madame Leroy mais, c'est tous.

Sissi : Tien voici ce qui te manque.

Aelita : Merci.

Sissi : Et soit au réfectoire avant Odd tu risquerais d'être surprise de voir à quelle vitesse les assiettes ce vide.

Après ce conseil très avisé Sissi continue son chemin et quant à Aelita elle rentre dans sa chambre et se dirige vers sa table de chevet saisi sont lecteur MP.4 et ce détend sur son lit avant de rejoindre ces amis au réfectoire après une minute de musique un bruit attire l'attention de Aelita elle vient de recevoir un e.mail sur son ordinateur, Aelita se lève de son lit et se dirige vers son bureau elle prend place devant son ordinateur allume l'écran et regarde le message reçut.

"Je t'attendrais à l'Ermitage ce soir à 20 heures c'est au sujet de Carthage.

Et vient seule."

Aelita : Bizarre et Carthage... ? Non impossible... il y a un lien voyons voir ? Un symbole, forme de croix j'ai déjà vu cela avant, je dois en avoir le coeur net... 20 heures hein ?

Générique Odd

Après ce message inquiétant nous nous trouvons maintenant au réfectoire à la table de Odd, Ulrich et Jérémie.

Ulrich : Ouais alors je te disais que Sissi et la délégué de classe.

Jérémie : Pourquoi, pourquoi ? Suis-je tombé malade le jour de l'élection des délégués de classe.

Ulrich : Ça va ! Déprime pas pour ça... Odd prend le temps de mâcher.

Odd : [mot incompréhensible de Odd parlant la bouche pleine]

Jérémie : Ah ! Odd ! Articule et évite de parler la bouche pleine je vais en faire des cauchemars.

Odd : Je disais que Sissi ce débrouille bien en tant que délégué.

Ulrich : Faut dire ce qui est, on a tous un tant soit peu changé et Sissi est devenue plus correcte surtout depuis qu'elle est sortie avec Gabriel le chanteur de Hatred Tears... Hé ! ce ne serait pas Aelita là-bas ?

Odd : Si c'est bien elle, Aelita !

Aelita : J'arrive j'arrive [chuchotement] il est obligé de crier celui-la.

Jérémie : Alors, sa va toi ?

Aelita : Je vais bien et vous ?

Ulrich : Au poil.

Aelita : Dite ? c'est qui qui a dévalisé le réfectoire.

Jérémie & Ulrich : Odd !

Odd : J'ai des problèmes en ce moment.

Aelita : Tu t'es encore fait plaquer ?

silence totale dans la salle si calme que l'on peut entendre le vent glissé entre le gazon du stade qui se trouve à l'opposer du réfectoire... quel silence. ^^

Odd : ...... Je vais prendre une autre assiette.

Aelita : Tien prend la mienne je n'ai pas très faim de toute façon.

??? : C'est dingue ? Ce type peut ingurgité des montagnes de bouffe s'en prendre un gramme.

Ulrich : Ça va Stephanos.

Stephanos : Je vais bien, bon je vous laisse les amis, à plus.

Jérémie : À demain.

Aelita : Bye... [soupire]

Générique Aelita

Ermitage 19 heures 58 minutes.

Aelita qui a décidé d'écouter les instructions du message c'est rendu seule à l'Ermitage pour attendre ce mystérieux envoyeur et il se trouve qu'elle a deux minutes d'avance elle décide donc de monter à l'étage et de se rendre dans son ancienne chambre.

Aelita : Toujours aussi vide cette maison et encore plus cette chambre.

??? : Sais nostalgique n'est-ce pas ?

Aelita Oui assai... pile à l'heure.

??? : J'aime être ponctuel.

Aelita se retourne et est maintenant face à face avec celui qui lui a envoyé ce mail inquiétant.

Aelita : Ce visage... c'est toi le chanteur du groupe qui fait fureur dans le lycée depuis l'an dernier... Gabriel.

Gabriel : Je préfère que tu m'appelles par mon prénom Maxime, Gabriel c'est mon nom.

Aelita : Comme tu voudras, maintenant j'aimerais savoir, ou as-tu entendu parlé du projet Carthage ?

Maxime : Directement dans le vif du sujet, c'est cela que j'aime chez toi tu ne perds pas de temps, bon très bien, je sais ou ta mère et retenu prisonnière.

Aelita : Comment ?!

fin du premier chapitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hatred-tear.skyrock.com/profil/
 
code lyoko origine : cyberia. projet trois
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Générique Code Lyoko
» Code Lyoko
» "Fanart" Code Lyoko
» [collab] Code Lyoko : Un monde sans danger
» deguisement Ulrich code lyoko

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
¤ Fan Club De La Merveilleuse Aelita ¤ :: Aelita p0w@@ :: Créations (Fan Fic', Images, Graphismes, Shop, etc...) de Aelita-
Sauter vers: